Restaurer une toiture

Dernière mise en ligne:  4 décembre 2014

RESTAURER LA TOITURE D'UNE DEMEURE RURALE

Les travaux consistent en une reprise complète de la charpente et de la couverture du logis et de la tourelle d'escalier. Le démontage de la charpente se justifie par la restauration des sablières sur le haut des murs et par le changement des 3  entraits , usés pourris ou raboutés. Le versant qui n'était plus d'origine (chevrons posés sur pannes) sera restauré comme le versant nord en chevrons formant fermes. Pour la tourelle, la couverture d'ardoises sera replacée par une couverture en bardeaux sur une charpente en poivrière octogonale.

 

Un lexique Wikipédia est mis à votre disposition

Etat avant travaux; vue de la façade aveRestauration toiture Petit Coudray Sarthec la tourelle en ardoises et la toiture du logis en tuiles de pays.Etat après travaux   
Subvention PRNP (patrimoine rural non protégé 10%) auprès du Conseil Général 72 et obtention du label de la Fondation du Patrimoine (défiscalisation d'une partie du montant des travaux)Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheMontage des échafaudages par une entreprise spécialisée de façon à pouvoir installer un "parapluie"
Démontage de la charpente; bel ensemble sur la ferme avec le poinçon, l'entrait et les chevrons formant fermes

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

Restauration toiture Petit Coudray SartheVue sur le mur gouttereau nord; aperçu de l'état de vétusté de la charpente avec des blochets et des jambettes fatigués; les pannes sablières sont par endroits complètement disparues

Vue du site avec la charpente complètement démontée

 

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheVue intérieure du parapluie mis en place.
Vue extérieure du parapluie. Celui permet de protéger le niveau du grenier qui possède son torchis d'origine mais il permet aussi d'abriter le chantier du soleil et de la pluie. Les reprises des arases des murs seront ainsi plus aisées à faire.Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheLes 3 poinçons à élégie déposés au sol ; seules les têtes de poinçons devraient être restaurées
Sur le versant nord subsistaient en place les coyaux à queue de renard. Ils seront bien évidemment remis en place et serviront de modèle pour le versant sud.Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

 

 

 

 Les outils du charpentier (scie égoïne, marteau, jauge, ciseau et herminette)

Réparations des chevronsRestauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheRéparations de chevrons par un assemblage en enture en sifflet
Réparation des têtes de chevrons (assemblage en enfourchement)Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheRéparation de la tête d'un poinçon par un assemblage en trait de jupiter avec clef

 

 

Début du chantier de l'enrayure de la tourelle d'escalier. Tout sera réalisé en bois neuf (chêne) sur une forme octogonale.Les sablières sont assemblées entre elles par queue d'aronde ainsi que l'entrait et les deux demi-entraits.




 

 

 

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe Enrayure de la tour : pose des goussets (assemblés en queue d'aronde) qui relient l'entrait et les demi-entraits.
L'enrayure de la tour est presque complète. Il manque les blochets qui vont relier les sablières aux goussets.Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe La charpente nécessite de solides compétences en géométrie et une bonne vue dans l'espace!
[ Photos suivantes] Reprise des arases de maçonnerie sur les murs de façade avant et arrière. Nettoyage des arases (enlèvement de maçonneries dénaturées,des balles de grains, de vieux torchis, de vieux bois...) pour une reprise à la chaux hydraulique naturelle avec mise à niveau horizontal pour faciliter la pose des doubles sablières.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Arase côté nord ouest avant et après travaux
 

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe 
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

 

Arase côté nord est avant et après
 travaux à noter la présence des fragments des vieilles sablières)

 

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

Arase côté sud avant et après travaux
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

Taille des sablières et mise en place des blochets

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

 Doubles sablières de la façade sud. Positionnement des blochets pour tracer les queues d'aronde.

Sablière de la façade sud terminée et prête à être mise en place sur les arases. Au 1er plan et à l'arrière planles queues d'aronde vides correspondent aux passages des entraits.Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheSablière de la façade nord avec mise en place des blochets pour traçage des queues d'aronde. A remarquer les les marquages sur les côtés des blochets.

Les sablières  de la façade nord mesurent environ 10 m de longueur et sont constituées de deux morceaux assemblées en long.

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheAssemblage terminé de la double sablière de la façade nord. A noter entre le 3 eme et le 4 eme blochet une des entretoises de liaison entre la sablière intérieure et la sablière extérieure. Dans les mortaises des blochets viendront s'insérer les tenons des chevrons et des jambettes.

 Pose d'une sablière double sur ses arases

 

 

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe 

Levage d'un des trois entraits nouveaux. Ils proviennent d'une démolition sur la ligne LGV

 

Le parapluie démonté, les entraits sont mis en place pour recevoir les fermes.

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

Levage d'une des fermes de la charpente par la façade arrière au moyen d'un engin téléscopique. Les chevrons de ferme sont neufs alors que les poinçons et les faux entraits sont d'origines.

 

 

 

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
 
Restauration toiture Petit Coudray SartheLevage d'une autre ferme par la façade avant.
 Levage et pose de la faîtière et d'un des liens de contreventement (pièce d'origine)Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheVue sur  la charpente complètement levée avec son bouquet de faîtage

Vue sur  la charpente complète avec ses 3 fermes: on aperçoit la lierne de sous faîtage (pièce d'origine) et la faîtière neuve.

 

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

 Repose du parapluie qui était démonté pour permettre le levage de la charpente. On aperçoit ici la panne faitière de la charpente et au dessus la faitière provisoire du parapluie.

 

 

 Reprise de la maçonnerie d'un des rampants du pignon Est.Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
 
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe Au premier plan la lierne de sous faîtage avec ses assemblages qui va recevoir l'un des faux entraits.

Pose définitive des blochets sur les sablières avant la pose des chevrons et des jambettes

 

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe Un joli lot de jambettes prêtes à poser et quelques faux entraits
Maçonnerie de la pointe du pignon Est.Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

 

 Démontage de la charpente de la tourelle d'escalier.

Pose de l'enrayure sur les arases de la tour.

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe L' enrayure complète, mise en place.
Vue de la tour depuis l'intérieur du logis. On aperçoit le chevêtre au dessus de la porte et l'enrayure posée sur la tour.Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe L'enrayure vue depuis l'escalier.
Une partie du parapluie démontée pour le levage de la charpente de la tour.

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

 

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
  Les 4 premiers chevrons et le poinçon sont levés et posés sur l'enrayure.

La charpente de la tourelle vue depuis le faîtage du logis.
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheLes 16 chevrons viennent s'insérer dans ou sur le poinçon à élégie.
 

 La charpente complète!!! Plutôt très élégante...

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

 Reprise des maçonneries sous l'enrayure de la tour.

 

 

 

 

 Les premiers lattages en châtaignier sur le logis et liaison avec l'aile sur l'arrière du logis.Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe Pose des coyaux d'origine le long des chevrons sur la façade arrière.
 Pose de la chanlatte sur les coyaux.Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheLe lattage et la noue sont finis et prêts à couvrir. La noue se prolonge par un "coffre" qui récupérera les eaux pluviales.

 Vue intérieure du logis. La charpente est complète et le lattage du côté nord est presque fini!

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheVue de la charpente de la tour et du passage couvert vers le logis . L'ensemble sera recouvert de bardeaux en châtaignier.

 

Les coyaux de la tour : le modèle est copié sur ceux du logis.

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

Sur la façade arrière la noue débouche sur un "coffre" ,en plomb, de récupération des eaux de pluie et qui se termine par une gouttière à chaîne.

 

Les coyaux neufs de la façade avant.Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheCouverture au long de la tour avec une dévirure (pour renvoyer l'eau vers l'intérieur) et trois faux rangs. A vous de les trouver sur la photo!...

Voliges et bardeaux de châtaignier pour la couverture de la tour.

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

L'automne venu, le parapluie donne toute son utilité face aux pluies et au vent...

 

 

 

Les premiers rangs de tuiles se livrent et se lisent  en fin.

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheLe voligeage du couloir de la tour à la rencontre du lattage du logis.
La noue entre le couloir de la tour et le logis : à gauche le plan de couverture en bardeaux du couloir de la tour et à droite le plan de couverture du logis avec au centre la noue ronde en bardeaux qui vient disparaître sous les tuiles.Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheLe voligeage de la tour presque terminé et prêt à recevoir les bardeaux.

Noue de jonction entre le logis et la tour côté ouest

 

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheNoue de jonction entre le logis et la tour côté ouest
Détail du lignolet de couverture sur le passage entre tour et logisRestauration toiture Petit Coudray Sarthe

Couvrement de la tour avec les bardeaux de châtaignier posés sur voligeage de châtaignier. Les bardeaux mesurent 33 cm de long (1 pied) pour 7 à 12 cm de large. Ils sont cloués avec un pureau de 12 cm.

 

Du "balcon" du parapluie il est possible de profiter de très beaux paysages d'automne.

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

 

 


Vue d'une partie du couloir et de trois des faces de la tour: tranchis de la tour et arêtiers à joints vifs.

Les rangs de bardeaux montent progressivement jusqu'à recouvrir le poinçon qui sera recouvert par un épi de faîtage en plomb.
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Vue depuis l'échafaudage avec le parapluie en partie démontée. Restent les faîtières au dessus du logis et au dessus de la tour.

Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

Noquets de zinc contre la chevronnière avant le solin de chaux.

 

 

 

La couverture avec son solin de chaux hydraulique et mélange de sable lavé et non lavé.Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray Sarthe

Une des rives sur le pignon avec alternance de tuiles de rives et de bardeaux de châtaignier (car autrefois on avait du mal à découper les tuiles)

Fermeture de la jouée de la tour par quelques bardeaux au dessus du solin.Restauration toiture Petit Coudray Sarthe
Restauration toiture Petit Coudray SartheLa rive du pignon Est du logis avec la reprise de maçonnerie et la reprise d'enduit.
 Démontage de la faîtière du parapluie au dessus du logis...On approche de la fin de chantierRestauration toiture Petit Coudray Sarthe

Installation pour le scellement des tuiles faîtières : des bastaings posés sur des taquets d'échafaudage eux mêmes posés sur des échelles plates fixées sur la toiture.

 

 

 

 

 La faîtière est collée sur le dernier rang de tuile par un bourrelet de chaux hydraulique augmentée de ciment blanc (et du sable lavé et non lavé).
Chaque faîtière est reliée à la précédente par une embarure ou pigeon de chaux.
 Belle enfilade des faîtières !
Vue globale du versant sud achevé.

Une des faces de la tourelle hexagonale avec l'épi de faîtage.

 

 

 

L'épi de faîtage en plomb (réalisé sur mesure) surmonte la tourelle et vient coiffer le poinçon.
La tourelle complète vue depuis le faîtage du logis.
L'ensemble du chantier : la tourelle, le passage couvert et le logis...

Vue globale de la façade nord.

 

 

 

 

 La gouttière à chaîne sur la façade nord.
La façade avant avec l'ensemble des travaux réalisés (tourelle, pasage couvert et toiture du logis).
Vue du pignon Est avec en particulier la petite fenêtre à claustra.
La façade avant complète
FINDernière mise en ligne le 4 décembre 2014